By - - 0 Comments

WordPress est l’un des systèmes de gestion de contenu les plus populaires au monde et ce, en grande partie grâce à sa grande polyvalence, ainsi qu’aux innombrables thèmes et plugins entièrement personnalisables qu’il offre.

Toutefois, beaucoup de sites Web qui utilisent WordPress n’optimisent pas son potentiel. Étant donnée la capacité d’attention généralement courte des internautes, un site Web qui n’est pas à la hauteur de ses performances finira par repousser les visiteurs. Si vous comptez sur votre site WordPress pour des fins de marketing ou de commerce électronique, la lenteur peut finir par vous faire perdre des revenus.

Ce guide vous donnera quelques astuces efficaces et reconnues pour booster votre site WordPress.

Avant de commencer, vous devriez tester les performances de votre site Web afin d’avoir une meilleure idée de ce que vous devriez changer et des améliorations nécessaires. Vous pouvez par exemple le faire sur webhostinghero.com/speed.

Choisissez une bonne société d’hébergement

Dans la plupart des cas, la lenteur d’un site WEB vient de sa société d’hébergement même. Si celle-ci utilise un système obsolète et notamment si vous faîtes de la vente en ligne, ne perdez pas votre temps à négocier des services complémentaires, cela n’y changera rien.

Sachez alors que parmi les compagnies d’hébergement les plus appréciées, on distingue notamment BlueHost, Hostgator, Siteground et InMotion Hosting.

Installer WP Super Cache

La plate-forme WordPress utilise des scripts PHP dynamiques, ce qui fait qu’elle doit exécuter toutes les requêtes lorsqu’une page est chargée dans le navigateur d’un internaute. Cela peut ralentir considérablement le chargement de votre site, particulièrement lorsque le serveur est saturé.

L’installation de WP Super Cache peut alors être pour vous d’une aide précieuse, convertissant vos publications en fichiers HTML statiques et évitant que les requêtes PHP ne soient exécutées à chaque fois que quelqu’un visite votre site.

Nettoyez votre page d’accueil

Par défaut, WordPress affichera généralement les dix dernières publications sur la page d’accueil de votre blog, ce qui peut réduire considérablement sa vitesse de chargement, en particulier si vos publications contiennent un grand nombre d’images.

Heureusement, vous pouvez facilement personnaliser la page d’accueil de votre blog à partir du tableau de bord, en vous rendant dans « Paramètres », puis « Lecture ». Vous pouvez alors choisir une page statique ou limiter l’affichage des publications à des résumés seulement.

Optimisez votre base de données

L’optimisation de votre base de données WordPress peut réduire considérablement les temps de chargement et il existe plusieurs façons de le faire.

Vous pouvez optimiser la base de données manuellement via phpMyAdmin. Toutefois, vous pouvez également le faire plus simplement à travers le plugin Optimize DB. Après l’avoir téléchargé, un nouveau menu (Optimize DB) apparaîtra sur votre tableau de bord. Vous n’auriez alors plus qu’à cliquer sur l’onglet « Optimiser maintenant ».

Réduisez la taille de vos images

Les images peuvent capter beaucoup de bande passante, en particulier si elles ne sont pas correctement optimisées et / ou si elles ne sont pas affichées au bon endroit. Elles rendront alors votre site Web beaucoup plus long à charger.

En particulier si la bande passante est limitée par le forfait d’hébergement que vous avez choisi, vous pouvez envisager d’héberger vos images hors site sur une plateforme gratuite, à l’exemple de Flickr.

Une autre option est d’utiliser WP Smush.it, un plugin qui réduit sensiblement la taille de vos images mais qui préserve autant que possible leur bonne qualité.

Divisez votre section de commentaires

Si vous avez des pages sur votre blog qui sont devenues extrêmement populaires et ont généré des centaines de commentaires, vous devriez envisager de diviser la section de ces derniers en plusieurs pages. Cela réduira considérablement la consommation de bande passante lors d’une visite des pages en question.

Vous pouvez trouver les options nécessaires dans la section Paramètres > Discussion du tableau de bord.

Activez la compression GZIP

La compression GZIP est l’un des moyens les plus sollicités et les plus efficaces pour réduire le temps de chargement de votre site Web WordPress, ou de tout autre site Web d’ailleurs.

Certains hébergeurs activent la compression GZIP automatiquement, afin de réduire la bande passante. Si ce n’est pas le cas, il existe un certain nombre de plugins pour WordPress qui vous permettent d’activer la compression, à l’exemple de W3 Total Cache.

Mettez à jour WordPress et vos plug-ins

Pour des raisons de performance et de sécurité, vous devriez toujours garder la plateforme WordPress à jour. De nouvelles versions sont publiées assez régulièrement et elles présentent toute une série de corrections de bogues, d’ajustements et d’autres améliorations. Lorsqu’une mise à jour pour WordPress est disponible, un avis apparaîtra en haut du tableau de bord, la mise à jour se faisant alors en un seul clic.

Par la même occasion, assurez-vous que vos plugins sont tous à jour, en vous rendant sur la page dédiée.