By - - 0 Comments

Ça y est, pour une bonne cause qui vous tient à cœur, vous avez enfin créé votre association. Il vous reste maintenant à déployer les moyens par lesquels recevoir des dons. Plus facile à dire qu’à faire, il vous faut d’abord faire connaître votre association au niveau local, régional, national ou international. Divers moyens vous permettent d’y parvenir, que ce soit par le marketing traditionnel ou en ligne. Vous pourrez alors mettre en place divers moyens vous permettant de recevoir des financements de vos généreux donateurs. Découvrez ci-après les principaux moyens par lesquels récolter ou recevoir vos dons.

Les dons, indispensables aux associations

Comme la plupart des associations à but non lucratif proposent généralement des services gratuits et privés à leurs adhérents ou à une certaine catégorie de la population, elles ont besoin de ressources financières régulières. Les cotisations des membres, les subventions et les dons en constituent une grande partie. C’est pourquoi il importe d’en recueillir suffisamment pour accomplir correctement les tâches qu’elles se sont promis d’accomplir.

La collecte de dons est alors née, une activité qui consiste à solliciter à une fréquence bien définie un ou des dons. Généralement, ceux-ci sont de forme numéraire, mais peuvent aussi se décliner sous d’autres formes. Cependant, les dons financiers sont les plus privilégiés, car non seulement ils aident les associations qui les récoltent, mais ils font aussi bénéficier de réductions d’impôt leurs généreux donateurs. Sur le site https://www.helloasso.com/blog/tout-savoir-sur-lemission-des-recus-fiscaux/ vous pourrez en apprendre davantage sur le sujet.

Les moyens de collecte des dons

Sur la voie publique

Vous pouvez faire la quête de dons sur la voie publique, au niveau local. Il vous faut toutefois demander l’autorisation auprès des autorités compétentes comme la mairie, si votre quête concerne une commune en zone gendarmerie. En dépit de cette autorisation, vous ne pouvez pas faire de collecte en porte-à-porte, aux domiciles des particuliers par exemple. Certains cas échappent toutefois à cette règle, à condition d’obtenir une dérogation expresse de la part du Préfet.

À l’échelle nationale

Si vous obtenez également le document légal vous permettant de le faire, vous pouvez effectuer une collecte de dons à l’échelle nationale. Cela peut se faire soit sur la voie publique, soit à partir des divers moyens de communication virtuels existants. Une autorisation de la préfecture du département du siège social de votre association est nécessaire dans ce cas. En leur adressant votre demande, mentionnez les objectifs de votre association, les moyens et l’utilisation prévisionnelle des sommes collectées. Ces éléments détermineront l’éventuelle obtention de cette autorisation.

Les divers moyens de communication : par internet, téléphone, e-mail, courriers postaux

À l’ère de la haute technologie, des moyens digitaux vous permettent aussi de recevoir les dons pour votre association. Sur Internet, des campagnes ont ainsi été expressément créées pour vous faciliter cette tâche. Vous pouvez également procéder par téléphone, via l’e-mailing ou encore par l’envoi de courriers postaux classiques. Chacun a ses propres habitudes et préférences pour envoyer de l’argent, certains ne jurant que par les bons vieux virements bancaires quand d’autres préfèrent la solution du mobile banking, etc. Quoi qu’il en soit, assurez-vous d’offrir des moyens de paiement sécurisés à vos donateurs pour que leurs envois ne risquent pas de finir entre les mains de tiers malveillants.

Recevoir ses dons sur Facebook

Sur ce premier réseau social mondial, il vous est aussi possible de recevoir vos dons. Depuis 2017, un outil de don caritatif y a en effet été développé et ajouté : « Faire un don ». Il est accessible aussi bien dans les publications, les pages ou encore sur Facebook Live. Toute organisation associative peut ainsi s’en servir et bénéficier de ses fonctionnalités, d’autres programmes pour les communautés associatives étant en cours de développement.

YouTube et la récolte de dons pour les associations

YouTube est une autre plateforme en ligne sur laquelle vous pouvez recevoir des dons pour votre association. Pour cela, créez une chaîne pour la faire connaître et postez-y régulièrement des vidéos de vos activités associatives. Un programme YouTube spécialement dédié pour les associations existe, grâce auquel vous pouvez intégrer un bouton en fin de vidéo qui demande aux internautes de faire un don. D’autres fonctionnalités vous sont proposées, pour vous permettre de valoriser votre cause et d’y faire adhérer le maximum de personnes.

Plateformes de crowdfunding

Avec les plateformes de crowdfunding, vous pouvez également récolter des dons venant des quatre coins du monde. C’est une méthode de transactions financières, le financement collaboratif qui sollicite la participation d’un grand nombre de donateurs pour financer une part ou l’intégralité d’un projet caritatif. C’est d’ailleurs l’un des moyens qui leur permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu, une bonne raison de le privilégier.

Bénéficier de dons via PayPal

Par le biais de PayPal, l’outil de paiement en ligne le plus connu et utilisé, recevez aussi vos dons en ligne. Pour cela, intégrez le bouton de paiement de PayPal sur le site internet de votre association, il vous permettra de recevoir rapidement et facilement des dons numéraires venant du monde entier. C’est une solution très souvent privilégiée par les donateurs, car elle est réputée pour son haut niveau de sécurité en termes de transactions financières.

Helloasso.com pour vos dons associatifs

Helloasso.com vous offre aussi sa solution gratuite dédiée aux associations et clubs et qui leur permet de recevoir des paiements sur Internet. Ce site met à votre disposition ses divers outils, dont le paiement en ligne, via un formulaire dédié à cet effet.

Simple et gratuit, il est paramétrable selon vos besoins et le paiement s’effectue en quelques secondes à peine. Ainsi, vous pouvez proposer les divers moyens de paiement existants comme carte bancaire, prélèvement SEPA, chèque ou autres, de quoi réaliser des transactions n’importe où et n’importe quand. Son formulaire de don est simple et efficace et permet de générer un bouton « faire un don » et de l’intégrer directement sur votre site ou page de réseaux sociaux d’association. Grâce à cet outil, vous pouvez aussi mandater la plateforme pour émettre à votre place les reçus fiscaux de vos donateurs.