Par - -

L’immeuble haussmannien, phénomène architectural typique de Paris, tire son nom de Georges-Eugène Haussmann, préfet de la Seine sous Napoléon III, qui a initié un vaste projet de modernisation de la capitale française. Les immeubles haussmanniens se distinguent par leur uniformité et leurs caractéristiques distinctives: façades en pierre de taille avec de grandes fenêtres, balcons en fer forgé, toits en zinc et intérieur avec parquet en chevrons, moulures et cheminées. L’alignement strict des immeubles et le respect de certaines proportions assurent une harmonie architecturale. Les immeubles haussmanniens occupent aujourd’hui environ 60% de l’habitat parisien. Sans eux, Paris n’aurait pas sa silhouette oscillante entre majestuosité et austérité, qui fait son charme unique. Ils symbolisent donc une période importante de l’histoire de Paris, mais aussi une part significative de son patrimoine architectural.

Pour en savoir plus sur le sujet, rendez-vous sur https://www.dokoom.com/quest-ce-quun-immeuble-haussmannien/