Par - - Commentaires fermés sur Est-il obligatoire d’avoir une mutuelle étudiante ?

Ce que l’on appelait autrefois le régime social étudiant n’existe plus aujourd’hui. Ainsi, les étudiants sont pour la plupart affiliés au régime général. La préoccupation de nombreuses personnes actuellement est de savoir si la mutuelle étudiante est obligatoire. Cet article abordera cette question dans les moindres détails pour vous permettre de cerner idée clairement. Quid de la mutuelle étudiante ?

Le régime de sécurité sociale étudiante

Dans un passé récent, la question de mutuelle étudiante était de mise et elle constituait une double protection pour l’étudiant. La mutuelle étudiante était donc composée de la mutuelle santé et de la sécurité sociale étudiante. De plus, elle était obligatoire pour tout étudiant, mais depuis peu, elle ne l’est plus. Vous pouvez en savoir plus ou effectuer un comparatif de la mutuelle étudiante sur le site mutuelle.fr. Il y a lieu de constater que, depuis la rentrée universitaire 2019-2020, les étudiants ayant commencé leurs études sont rattachés à un nouveau régime.

Nombre d’entre eux sont directement ou systématiquement affiliés au régime général de sécurité sociale. Si pour l’ancien régime de protection sociale, les étudiants devaient choisir obligatoirement leur mutuelle étudiante et y souscrire, aujourd’hui ce n’est plus le cas. Ils n’ont plus aucune démarche à effectuer, puisqu’ils sont automatiquement rattachés au régime de leurs parents.

Combien coûte la sécurité sociale étudiante ?

À l’époque où la mutuelle étudiante était obligatoire, les étudiants payaient un montant annuel fixe qui s’élevait à 217 € lors du dernier exercice. Face à cette unicité du prix de la protection sociale étudiante, il n’y avait pas de comparaison de tarifs possible. Les étudiants qui souhaitent accéder aux soins sur le campus aujourd’hui doivent payer la Contribution de Vie étudiante et de Campus (CVEC). Les frais de souscription à la CVEC font 90 euros pour le compte de l’année 2019-2020.

Comme il n’y a aucune règle sans exception, certains pensionnaires des universités sont exemptés du paiement de cette somme. Il s’agit des étudiants boursiers, des étudiants réfugiés ainsi que des étudiants bénéficiaires de la protection subsidiaire. En outre, il faut remarquer que le prix de la mutuelle étudiante varie aujourd’hui en fonction des garanties choisies.

Qu’en est-il de la mutuelle étudiante ?

La mutuelle étudiante qui était obligatoire jusqu’au 31 août 2019 est redevenue aujourd’hui un simple complémentaire santé. Ce dernier vient compléter à juste titre les remboursements du régime général d’Assurance maladie. La mutuelle étudiante n’est donc plus obligatoire, mais il est vivement souhaitable de l’avoir (c’est conseillé). Sa protection sociale peut s’avérer très utile lors des éventuels cas de maladies graves, d’accidents, etc.

Il est vrai que certains parents sont affilés à une mutuelle santé familiale à laquelle ils peuvent associer leur progéniture jusqu’à un certain âge. Les étudiants quel que soit leur âge peuvent continuer de jouir de l’assistance de leurs parents sur tous les plans. Ceci dit, ces derniers qui ont encore entre 21 et 25 ans peuvent pleinement profiter du complémentaire santé de leurs parents. Ils sont de ce fait automatiquement protégés et peuvent bénéficier des remboursements pour leurs dépenses de santé.