Par - -

L’article publié sur le site de Chez Chatonne s’intitule “Progrès et reculs dans la lutte contre les colliers de chien”. Il met en exergue les aspects positifs et négatifs de l’évolution mondiale dans la lutte contre les colliers de chiens, notamment les colliers électriques.
L’article débute par des nouvelles encourageantes: plusieurs pays, dont l’Écosse, l’Angleterre, le Pays de Galles et la France ont proscrit ou prévoient d’interdire la vente et/ou l’utilisation de ces colliers pour animaux de compagnie. Ces décisions sont le fruit d’initiatives et de campagnes menées par des associations de défense des animaux.
Cependant, l’article note également des reculs significatifs dans d’autres régions du monde. Par exemple, aux États-Unis et au Canada, ces colliers sont encore autorisés dans plusieurs provinces et États. De plus, certains fabricants de colliers électriques mettent en avant les aspects “éducatifs” de ces dispositifs pour les chiens, malgré les preuves démontrant leur cruauté.
Le texte se conclut en appelant à la mobilisation de tous pour interdire ces colliers nuisibles et cruels, soulignant l’importance de choisir des méthodes d’éducation respectueuses pour nos compagnons canins.

Pour en savoir plus sur le sujet, rendez-vous sur https://chez-chatonne.com/progres-et-reculs-dans-la-lutte-contre-les-colliers-de-chien/