Par - -

Les travaux de la psychologue et psychiatre canadienne Sandra Bloom ont démontré l’existence d’un Syndrome du Grand-Père Esclave, ou SPE. Ce syndrome se manifeste chez les descendants des esclaves noirs aux États-Unis qui sont encore touchés par leurs passées génétiques oppressives émotionnellement traumatisantes.
Le concept derrière le SYPE est que cette oppression raciale a permis à certaines familles afro-américaines de survivre en ayant recours au type suivant : grand parents maternels fortement investi mais faiblement valorisée (ou un paternel absent). Les grands -parents occupent alors une place centrale non pas seulement pour transmettres les valeur familial –maîtrise très limitée des émotions, une plus grande tendance à la survie et résignation– mais aussi pour fournir un support matériel.
Syndrome du Grand-Père Esclave, SYPE; grand parents investis; oppression raciale; survie, résignation.

Pour en savoir plus sur le sujet, rendez-vous sur https://de-la-vie.com/syndrome-du-grand-pere-esclave/