Par - - Commentaires fermés sur Système d’irrigation intelligent : les agriculteurs réduisent leur empreinte écologique

Avec l’augmentation des températures moyennes, due au réchauffement climatique, la pénurie en eau devrait s’accroître. L’Amérique du Sud, la Californie et certains pays africains ont déjà tiré la sonnette d’alarme et connaissent une crise de l’eau sans précédent. Pour s’adapter à ce nouveau contexte, l’agriculture doit donc proposer une irrigation raisonnée et intelligente. Voyons ce que cela recouvre.

Pourquoi mettre en place une irrigation intelligente dans le domaine de l’agriculture ?

La pénurie d’eau n’a pas seulement des conséquences dans le secteur de l’agriculture. Face à cette nouvelle donne, certaines populations particulièrement touchées par la sécheresse et la salinité des sols sont obligées de fuir. La Banque Mondiale, dans un rapport diffusé en 2018, prévoyait près de 150 millions de réfugiés climatiques d’ici à 2050. Une bonne gestion de l’eau est donc absolument nécessaire dans l’agriculture, ce secteur utilisant près de deux tiers des réserves d’eau douce du monde.

Conscients de la problématique, de nombreux agriculteurs et entreprises, comme RS Components, s’engagent à déployer des dispositifs agricoles écoresponsables. Le système d’irrigation intelligent en fait partie. Il permet d’améliorer la productivité tout en réduisant la consommation d’eau, et de renforcer la résilience des sols.

Les dispositifs d’irrigation raisonnée

Les innovations permettant d’améliorer les rendements agricoles tout en réduisant l’utilisation de ressources, ne cessent de se développer. Les dispositifs agricoles 4.0 pallient les erreurs manuelles en se basant sur des systèmes de gestion et de contrôle très efficients. Pour une utilisation intelligente de l’eau, des outils permettent de surveiller et de mesurer les apports nécessaires aux plantes. Des capteurs ou des drones permettent d’évaluer les cycles d’irrigation de façon précise. Ce nouveau mode d’irrigation ne s’appuie plus sur une diffusion homogène de l’eau sur la surface totale de la zone de culture. Les agriculteurs sont désormais en mesure de procéder à une irrigation de précision, avec des quantités minimales adaptées à chacune des zones de leur champ.

Les nouvelles technologies de goutte à goutte sont des exemples de ce qui est déployé pour tirer le meilleur parti des ressources en eau. Utiliser des tourbes, des membranes ou du verre volcanique permet également d’améliorer les capacités d’absorption des sols. Les différents capteurs mis en vente sur le marché surveillent quant à eux le niveau d’humidité du sol, et aboutissent à une économie d’eau tout en gardant des conditions de culture optimales. L’aquaponie, la culture hydroponique et l’aquaculture constituent aussi des solutions visant à instaurer une alimentation responsable. Les plantes de ce type de cultures utilisent très peu d’eau, absorbent rapidement les nutriments, et donnent d’importants rendements. Enfin, certains agriculteurs s’appuient également sur des programmateurs intelligents, contenant une sonde permettant d’ajuster le temps d’arrosage, en fonction notamment des conditions climatiques locales.

En utilisant un système d’irrigation intelligent, les agriculteurs réagissent face à la pénurie d’eau et mettent en place une agriculture durable. Celle-ci se révèle bénéfique, à la fois pour la planète, les plantes et les producteurs.